Chargement en cours
Ma sélection

Lot 11 - ALLÉGORIE DU TEMPS SOUS LES TRAITS D’UN PUTTO - Par Ercole FERRATA (1610-1686) - [...]

Estimation : 35 000 € / 50 000 €

résultat non communiqué

ALLÉGORIE DU TEMPS SOUS LES TRAITS D’UN PUTTO
Par Ercole FERRATA (1610-1686)
Italie, milieu du XVIIe siècle, vers 1660
Terre cuite, tilleul peint et doré
H. 22,5 cm, L. 33 cm, P. 15 cm
Petits éclats
Provenance
Galerie Kugel, acheté lors de l’exposition de Maastricht

Bibliographie
Notre oeuvre est publiée dans Massimo Vezzosi (sous la direction de), Andrea Bacchi, Terrecotte italiane tra
maniersimo e barocco, Florence, n° 3 p. 24 et suivantes
Le putto réalisé en terre cuite patinée est allongé sur un drapé aux lourds plissés. De sa main gauche il tient un sablier qu’il présente de sa main droite. Son visage adopte une expression grimaçante. La composition ainsi que le traitement du sujet sont à rapprocher de l’oeuvre en bronze d’Alessandro Algardi (1595-1654), Hercule enfant se battant contre un serpent, daté des années 1650. La posture d’Hercule, à demi allongé sur un drapé, est identique à notre sujet. Le rendu potelé du corps des bambins est comparable, tout comme le traitement de la chevelure conçue en épaisses boucles. Parmi les artistes romains ayant des affinités avec l’Algarde, Ercole Ferrata semble en être le plus proche de par son classicisme. Ce dernier est documenté à Rome à partir de 1647, où il travaille pour Le Bernin à la Basilique Saint-Pierre et prit la relève des travaux à San Nicola Tolentino à la mort de l’Algarde.

Demander plus d'information

Thème : Sculptures Ajouter ce thème à mes alertes