Chargement en cours
Ma sélection

Lot 23 - BAS-RELIEF EN IVOIRE : LA TRAHISON DE JUDAS

Adjudication sur abonnement

> Voir les offres Premium

BAS-RELIEF EN IVOIRE : LA TRAHISON DE JUDAS
Angleterre, fin XVe siècle
Matériaux Ivoire, rehauts de dorure et ébène
H. 12 cm, L. 6 cm, P. 0,1 cm
Ce superbe bas-relief en ivoire représente un rare épisode du Cycle de la Passion, au moment où Judas Iscariote, un des Douze Apôtres se fait convaincre par les prêtres de livrer Jésus.

Les personnages, amassés les uns contre les autres, forment une pyramide au dessus de laquelle prend place au centre un personnage barbu, Judas, écoutant attentivement les deux personnages à ses côtés. Sur la gauche, un prêtre se tient debout, l'index tendu vers un soldat armé d'une lourde épée.
Ce prêtre juif, reconnaissable à son bonnet pointu, tient à sa ceinture une grande bourse, contenant les trente Deniers, prix de la trahison de Judas. Celui-ci, situé en arrière-plan, semble complètement absorbé par les négociations dont il sera le sinistre acteur.
En partie basse, un jeune garçon brandit un bâton et tient une lampe destinée à éclairer cet épisode qui se passe de nuit.

Il s'agit de Malchus, souvent ainsi représenté dans l'iconographie chrétienne, qui se fera quelques instants plus tard trancher l'oreille par Saint Pierre probablement représenté sur la droite qui assiste aux discussions et porte au côté un grand cimeterre prêt à être dégainé, arme souvent visible dans ce type de représentation. Au centre, un personnage barbu essaie de calmer la rage de Pierre d'un geste de la main. Selon les Evangiles de Saint Luc, c'est Jésus lui-même qui ordonne à son disciple de ne pas user de son épée ; or, ici, les vêtements et l'allure générale du personnage au centre ne correspondent pas à celle du Christ mais plutôt à celle d'un soldat.

Ces personnages, plus petits que ceux de la scène supérieure, indiquent qu'ils font partie d'un épisode secondaire, venant après la discussion entre Judas et les prêtres.

Il est présenté dans un cadre en ébène d'époque postérieure.

Demander plus d'information

Thème : Art religieux Ajouter ce thème à mes alertes