Chargement en cours
Ma sélection

Lot 31 - HAUT-RELIEF: TÊTE DE JEUNE HOMME

Adjudication sur abonnement

> Voir les offres Premium

HAUT-RELIEF: TÊTE DE JEUNE HOMME
Attribué à Andrea di Pietro di Marco FERRUCCI (Fiesole,1465 - Florence, 1526)
Italie, XVIe siècle
Matériau Marbre
H. 34 cm, L. 22 cm, P. 13 cm

Cette sculpture en marbre présente un profil de jeune homme en haut relief, le visage tourné sur la droite.

Il est marqué par de grandes joues lisses et légèrement creusées.
Son nez puissant aux larges narines est encadré par deux yeux en amande marqués par une petite pupille et soulignés d'une paupière.
Une longue chevelure bouclée virevoltante encadre son visage androgyne et un vêtement aux plis cassés lui couvre le buste.

Cette œuvre se rapproche des réalisations d'Andrea Ferrucci, et notamment des bustes d'homme et de femme, réalisés à la fin du XVe siècle ou au début du XVIe siècle.

Le regard déterminé de l'homme, aux yeux profondément ancrés sous des arcades proéminentes ainsi que les pupilles marquées sont proches de notre oeuvre.
Son nez fin et pincé, sa bouche aux lèvres fines ne sont pas sans rappeler les traits de la femme.

Andrea Ferrucci, d'origine toscane, travailla essentiellement à Naples au service de Ferdinand Ier.

Il réalisa des retables, des effigies de saints ou des tombeaux pour les grands dignitaires locaux.

Les deux bustes que nous venons de mentionner ont été attribués à cet artiste par Riccardo Naldi, historien spécialisé en art italien des XVIe et XVIIe siècles.

Ces sculptures devaient faire partie d'un ensemble complexe et être insérées dans des tondi.

Le Victoria and Albert Museum de Londres conserve de cet artiste un retable où l'artiste a pris soin d'y placer de part et d'autre de la scène principale deux personnages en buste qui donnent l'impression de sortir de leur encadrement.

Le buste que nous présentons n'est sculpté que sur sa partie faciale confirmant bien sa position de relief appartenant à un complexe architectural.

L'aspect velouté donné à la pierre par l'artiste renforce le caractère ambigu et mystérieux du modèle qui s'inscrit dans la production italienne du XVIe siècle et fortement influencée par la création florentine.

Références bibliographiques Riccardo Naldi, Andrea Ferrucci, marmi gentili tra la Toscana eNapoli, éd. Electra, Naples, 2002

Demander plus d'information

Thème : Sculptures Ajouter ce thème à mes alertes