Chargement en cours
Ma sélection

Lot 13 - HISTOIRE DE LA VIE D’ALEXANDRE LE GRAND - Par César SAVOYE ( ?-av. 1670) - [...]

Estimation : 180 000 € / 250 000 €

Adjugé 170 000 €


Résultats sans frais

HISTOIRE DE LA VIE D’ALEXANDRE LE GRAND
Par César SAVOYE ( ?-av. 1670)
Grenoble, milieu du XVIIe siècle
Quatre toiles
Châssis d’origine
Cadres d’époque en bois patiné or
ALEXANDRE DOMPTANT BUCÉPHALE DEVANT SON PÈRE PHILIPPE II DE MACÉDOINE
LA TRAVERSÉE DE L’HELLESPONT
ALEXANDRE ET LA FAMILLE DE DARIUS
ALEXANDRE DEVANT PERSÉPOLIS EN FLAMME
204 x 245 cm env. pour chaque toile
228 x 268 cm env. avec cadre pour chaque toile
€ 180 000 - 250 000 pour l’ensemble des 4 peintures ( division possible par paire)

Provenance
Collections du Château de Crolles (Isère)
Puis dans les années 1830, collections du Château de Tencin (près de Grenoble)
Ces toiles sont classées Monuments Historiques au titre Objet au Château de Tencin par arrêté du Ministère
de la Culture en date du 30 avril 1996
Ces quatre toiles représentant des épisodes de la vie d’Alexandre le Grand ont été réalisées par l’un des peintres les plus important du Dauphiné au XVIIe siècle, César Savoye.
Fils du maître menuisier Louis Savoye, César fut membre fondateur de l’Académie de Peinture de Grenoble. Il exécuta des portraits en pied des membres de la famille Frère, présidents du Parlement de Grenoble et surtout réalisa huit imposantes toiles sur l’Histoire d’Alexandre le Grand pour le Château de Crolles dont proviennent les quatre toiles que nous présentons.
On peut noter deux styles visibles sur celles-ci. Pour deux d’entre elles, l’influence des écoles du Nord du XVIe siècle sont très sensibles, avec des scènes principales inscrites dans des paysages bleutés. Pour les deux autres, l’influence du classicisme français dans la lignée de Laurent de La Hyre ou Philippe de Champaigne est notoire avec des compositions concentrées sur la scène principale.
La suite de l’Histoire d’Alexandre le Grand fut probablement commandée par la famille Frère qui fournit plusieurs présidents au Parlement de Grenoble. Le château de Crolles, édifié en 1340, fut acquis en 1617 par Claude Frère, premier Président du Parlement. La demeure passa au cours des décennies entre les mains de différentes familles. Au XVIIIe siècle, elle appartint à Antoine de Guérin, Seigneur de Tencin et Président au Parlement du Dauphiné. Les toiles furent envoyées dans les années 1830 au Château de Tencin pour y rester jusqu’au XXe siècle.
CES QUATRE PEINTURES SONT CLASSÉES MONUMENTS HISTORIQUES

Demander plus d'information

Thème : Peintures et dessins Ajouter ce thème à mes alertes